Lettre du mois de décembre 2016

Le 15 décembre 2016

Bonjour à tous,

Noël approche, la nuit les 26 Couleurs scintillent de lumière, le mur de papiers peints projette ses dégradés de couleurs à travers les grandes verrières, les dessins s’illuminent et prennent vie. La magie opère, nous rêvons les yeux ouverts, c’est Noël !

Après cette tentative de poésie, j’ai envie de revenir sur quelques réalités bien plus concrètes et contrariantes. Ces derniers jours, nous avons pu constater que la chaleur n’était pas au rendez-vous dans la salle Catherine Deneuve. On peut se le dire, ça caillait vraiment ! Alors oui, lorsque sur l’écran se joue « Moi, Daniel Blake » le film de Ken Loach, palme d’or à Cannes qui dépeint les désastres d’une société où l’aide sociale devient kafkaïenne et cynique, on peut dire que la température de la salle collait parfaitement à la réalité du film !

Mais quand même, nous n’avons pas envie lorsque l’on sort au cinéma ou au théâtre d’avoir froid comme c’était le cas ces derniers jours. Aussi, nous avons écrit un courrier à monsieur le maire en espérant que ce problème puisse se résoudre rapidement !

Ces fins d’années sont des périodes de bilans. Celui du cinéma aux 26 Couleurs est plus que positif, nos séances de ciné-club ont attiré à chaque projection entre 60 et 70 personnes. Fabrice Baynaud, le programmateur estime que cette salle fonctionne bien et que nous pourrions avoir des séances de cinéma supplémentaires. Et beaucoup d’entre vous, nous disent que les films passent trop vite ou trop peu de fois. Augmenter le nombre de projections se révèle un casse tête chinois lorsqu’il s’agit de parler finances publiques, une séance en plus, c’est plus de dépenses de personnel et donc plus de coûts. Mais j’expliquerai cela avec plus de détails sur notre site car en effet, ce n’est pas si simple. Actuellement les séances de cinéma sont au nombre de 6 à 9 par semaine.

Pour l’année 2017, un petit avant goût de ce que vous verrez au ciné-club, une soirée sentimentale en février avec un film de Lelouch, une soirée mode avec un film de Jacques Becker précédé d’une surprise puis d’autres projets en perspective.

En fin, je voudrais vous parler de ce film qui vient de sortir « Qu’est ce qu’on attend ? » de Marie Monique Robin pour lequel nous réfléchissons à organiser une projection avec débat. Le sujet est à mettre en perspective avec le documentaire Demain. Il s’agit de poursuivre la sensibilisation sur la nécessité de changer nos pratiques de vie au quotidien concernant l’environnement, les rapports économiques et sociaux. Nous travaillons à ce projet.

Aujourd’hui plus que demain, notre bonne vieille terre a besoin qu’on se rappelle à son bon souvenir !

A bientôt aux 26 Couleurs !

Anne Chollet

lesamisdes26couleurs@gmail.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *