Lettre du mois de janvier 2017

Le 18 janvier 2017

Bonjour à tous,

Que le temps défile à toute allure ! Déjà l’année nouvelle, période où il est de bon ton de se souhaiter une heureuse année, de belles réussites dans nos projets, dans nos amours, dans la vie en général ! Avant on prenait la plume, on écrivait des cartes de vœux souvent jolies, parfois très kitsch avec des paillettes, rappelez vous ! Maintenant les vœux s’adressent par mails avec des montages à tiroirs, de la musique associée, des petites blagues, des discours, même les vœux se sont modernisés !

Comme il se doit notre association vous souhaite à tous une merveilleuse année, du bonheur pour vous et vos proches. Cette année sera une année de choix pour chacun d’entre nous, choix qui orientera la société de demain sur le plan économique, social, environnemental et culturel. Un choix important pour notre avenir !

L’avenir se prépare au présent et nous concerne tous, aujourd’hui des changements dans notre quotidien s’imposent pour que demain le monde respire à nouveau, les peuples continuent de vivre sur la terre. Toujours avec cette même volonté animée par le documentaire Demain, nous poursuivons dans ce chemin en organisant une soirée avec la diffusion de ce film « Qu’est ce qu’on attend ? » de Marie Monique Robin. Le titre nous alerte, oui pourquoi cette attente alors que la planète perd la tête, les eaux du pôle fondent, les tempêtes deviennent plus fréquentes et surtout plus terribles, et les sécheresses plus importantes. Ce film nous montre ce qui est possible à l’échelle d’une commune, ce que chacun peut faire et ce que nous pouvons faire ensemble : « 21 actions pour le 21ème siècle ». Pour vous donner envie de venir voir ce film, je vous conseille ce lien vers le site « Ma copine Pauline » qui a su très bien en parler.

« Qu’est ce qu’on attend ? » sera diffusé le mardi 21 février 2017 aux 26 Couleurs. Mais d’autres films nous ont montré le chemin, des films de résistances, utilisant la parodie, osant se moquer des dictatures en maniant l’humour et la dérision. Le film du ciné club, mardi 31 janvier « To be or not to be » en est un bel exemple. En 1942, Ernst Lubitsch s’octroie le magistral culot en pleine guerre mondiale de ridiculiser les nazis de la manière la plus subtile. Un film courageux comme le fut le Dictateur de Charlie Chaplin. C’est là la force du cinéma !

Venez nombreux voir ce film !

A bientôt aux 26 Couleurs !

Anne Chollet

lesamisdes26couleurs@gmail.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *