Lettre du mois de juin 2022

Lettre du mois

Le 11 juin 2022

                                                                                                                                                                      

Bonjour les Amis,

La fin de la saison culturelle approche et pour les 26 Couleurs, juin est le mois de diverses manifestations dont principalement les Rencontres du Théâtre et de la Jeunesse et ses beaux moments. Exceptionnellement, notre séance sera décalée à mardi 14 juin.

Amis cinéphiles, venez nombreux assister à La Vie de Château ! avec la belle Catherine Deneuve, resplendissante et Philippe Noiret !

Cette année encore, nous avons eu des difficultés pour organiser notre assemblée générale. Nous souhaitions comme à notre habitude nous réunir dans la jolie salle du Transbordeur avec la vue sur la Seine, mais lorsque nous avons voulu la réserver, le COVID sévissait et se réunir dans cette salle plus petite n’était pas envisageable.

L’assemblée générale aura donc lieu à l’automne en espérant des jours meilleurs, facilitant les réunions.

Avant cela, notre premier rendez-vous aura lieu le samedi 10 septembre lors du Forum des associations puis le mardi 27 septembre avec le film ciné-club pas encore choisi à ce jour.

La culture sur notre territoire, c’est le cinéma mais aussi le théâtre, la danse, le cirque, j’en passe tant actuellement nous percevons de tous les côtés un désir de booster toutes ces manifestations où le public n’est pas encore revenu complètement.

Avec Hélène, nous avons assisté à la présentation culturelle du théâtre de Sénart à Lieusaint et je vous invite vivement à aller sur le site (pour ceux qui ne l’ont pas déjà fait) voir leur programmation. Variée, vivante, gaie, moderne, mais aussi plus classique, je pourrais qualifier ainsi les nombreux spectacles de la saison 22/23. Du nouveau spectacle de Découflé Stéréo à la comédie burlesque de Dario Fo On ne paie pas ! On ne paie pas ! Le petit extrait, « teaser », dans le « nove » langue utilisée à présent par tous (mais face à laquelle je me bats car je ne comprends pas pourquoi dès qu’il s’agit de parler de trucs un peu différents c’est l’anglais qui est utilisé) donc je disais, l’extrait laisse présager d’une farce drolatique où le burlesque traite un sujet sérieux et combien actuel, l’homme et son rapport au pouvoir.

L’ouverture de leur saison sera une expérience originale réalisée par la rencontre entre un chef cuisinier étoilé, Alexandre Gauthier et un artiste venu du cirque, Johann Le Guillerm. Un véritable repas totalement surréaliste où vous expérimenterez cette idée de « goûter à des concepts avec votre estomac ». Ces 2 artistes parlent ainsi, rythme des saveurs, montée en puissance jusqu’au crescendo, rupture dans les goûts, palettes d’émotions. A voir, comment l’art visuel rencontre l’art olfactif et celui du goût ?

Oser Encatation !

Faire un détour à Sénart ne doit pas nous faire oublier que les 26 Couleurs ont également de beaux moments de spectacle.  Nous devons retrouver les chemins des salles de spectacle qui nous rappellent que la vie a également ces beaux moments de bonheur, moments jubilatoires où le plaisir rencontre l’émotion.

Je voudrais croire que la guerre n’est pas au cœur des hommes !

A bientôt aux 26 Couleurs

Anne Chollet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.